L’âge de 2 ans dit « âge du non » est connu des jeunes parents, vulgarisé, au détriment de questionnement sur ce que ces scènes d’oppositions nous disent réellement de l’enfant. Elles sont souvent perçues comme des refus à supporter et qui passeront avec le temps.Pourtant leur donner un sens plus fin, vous permettra d’y répondre de manière plus adéquate, pour le bien-être de votre enfant et de votre paix familiale.

Pin It on Pinterest

Share This