La naturopathie : un accompagnement naturel pour optimiser l’hygiène de vie et l’alimentation du patient

Blog

une photographie d'Aurélie Hili naturopathe à Antibes

Aurélie Hili-Grosfilley est naturopathe au sein de son entreprise Naturophila et fait partie du réseau Soignants dans le Monde. Après avoir été expatriée à Philadelphie et à Budapest, elle propose maintenant des accompagnements en ligne depuis le sud de la France.

Mais qu’est-ce que la naturopathie ? Et qu’est-ce que peut apporter un naturopathe à ses patients ? Réponses et explications.

La naturopathie est une approche thérapeutique encore méconnue d’un large public.  Aurélie Hili définit cette discipline de santé en mettant en avant le rapprochement entre naturopathie et hygiène de vie. La naturopathie se base en effet sur l’adaptation de l’hygiène de vie et de l’alimentation pour la préservation de la santé.

Avoir recours à la naturopathie revient à prendre sa santé en main, à devenir acteur de sa santé. Le but est de prévenir la survenue d’éventuelles maladies ou de comprendre et régler les causes de maladies déjà existantes, par une meilleure connaissance de son corps et par l’application de règles simples et de techniques naturelles.

 

Les 10 techniques naturelles propres à la naturopathie

Il existe 10 techniques naturelles sur lesquelles se fonde la naturopathie :

• l’alimentation,

• la gestion du stress,

• l’activité physique,

• la phytothérapie ou technique par les plantes,

• l’aromathérapie, relative à l’utilisation d’huiles essentielles,

• la gemmothérapie (bourgeons de plantes, fleurs de Bach, compléments alimentaires à base de plantes, etc.).

 

Pour quelles raisons consulter un naturopathe ?

Il faut savoir que le naturopathe intervient dans deux cas de figure :

• le patient n’est pas malade mais souhaite changer son hygiène de vie afin rester en bonne santé le plus longtemps possible ; il veut donc apprendre à conserver sa santé et à l’optimiser afin de prévenir d’éventuelles pathologies.

• le patient a une pathologie, un trouble, un dérèglement de son organisme, des tensions, etc. et il n’a pas trouvé de réponse dans un parcours de soins traditionnel. Cela peut concerner des problèmes de peau (acné, eczéma, urticaire), des problèmes digestifs, des allergies/intolérances alimentaires, le surpoids, l’arthrose, la fatigue chronique, etc.

Le naturopathe va alors proposer un accompagnement complémentaire aux soins médicaux dont dispose déjà le patient.

 

Le déroulement d’un accompagnement en naturopathie

Lors de la consultation, le naturopathe va commencer par une anamnèse, qui est un questionnaire de santé qui va permettre de mieux connaître le patient.

Cette anamnèse va notamment lui révéler l’état des émonctoires du patient. Cette notion d’émonctoire est essentielle en naturopathie. Afin de l’expliquer, il faut tout d’abord savoir que notre corps héberge tout un tas de toxines. Ces déchets sont tout à fait légitimes dans notre organisme et peuvent provenir entre autres :

• d’une alimentation déséquilibrée,

• de la pollution,

• des pesticides,

• de résidus de médicaments,

• etc.

S’il est normal que notre corps contienne des toxines, ce qui l’est moins c’est quand il n’arrive pas à s’en débarrasser. Et c’est là qu’interviennent les émonctoires, véritables portes de sortie des déchets de notre organisme.

Ces émonctoires sont au nombre de 6 :

• le foie et les intestins, qui se débarrassent des toxines par les selles,

• les reins, qui éliminent les déchets dans les urines,

• la peau, qui se débarrasse des toxines grâce à la transpiration ou par le biais du sébum,

• les poumons qui nous permettent d’expectorer nos déchets par du mucus ou par le dioxyde de carbone que l’on expire,

• l’utérus pour les femmes, qui se débarrasse des déchets une fois par mois avec les menstruations.

Il devient donc évident que pour que l’organisme fonctionne bien, ses émonctoires doivent également bien fonctionner ! C’est ce que l’anamnèse permet d’analyser.

Au-delà des émonctoires, une large place est consacrée à l’alimentation du patient.

Suite à ces différentes investigations, le naturopathe peut ensuite préparer un compte-rendu, appelé « programme d’hygiène vitale » qui comprend :

• un plan d’actions à mettre en place avec le patient,

• la recommandation de prise de compléments alimentaires,

• etc.

 

L’exemple d’un accompagnement en naturopathie

Prenons l’exemple d’un patient accompagné par Aurélie Hili, dans son cabinet puis à distance par visioconférence.

Ce patient était venu la consulter pour les raisons suivantes :

• des intolérances alimentaires,

• du stress,

• un surpoids.

L’accompagnement proposé par Aurélie a été construit principalement sur un rééquilibrage de l’alimentation du patient.  Sur une période d’un mois, Aurélie a ainsi planifié les menus hebdomadaires et rédiger les recettes adaptées aux différents troubles du patient, ainsi que les listes de courses associées.

Les troubles de ce patient ont disparu au bout de 6 mois avec une perte de poids de 10 kg.

Pour ajuster votre propre alimentation en fonction de votre mode de vie, d’éventuelles allergies ou des troubles chroniques, vous pouvez vous adresser à Aurélie qui répondra à vos questions avec plaisir.

Enfin, si vous êtes professionnels de santé et que vous souhaitez rencontrer d’autres professionnels avec des approches différentes de la vôtre, pensez à vous référencer sur le site de Soignants dans le Monde.

 

EN SAVOIR PLUS

Consultez le profil d’Aurélie Hili et trouvez ses coordonnées

Vous êtes praticien ? Rejoignez le réseau « Soignants dans le Monde » avec le forfait « Référencement »

Consultez les propositions des différents naturopathes de Soignants dans le Monde

Interview d’Aurélie Hili par Caroline Dubois-Legast de « What color is your communication ». 

Laissez un commentaire