Un exercice pour aider votre enfant à retrouver son calme

Blog

Votre enfant est d’un naturel nerveux et l’ambiance à la maison devient électrique ?  Il rencontre des difficultés pour retrouver son calme et se concentrer sur une tâche à réaliser ?  Voici un exercice pratique de recentrage à réaliser en famille pour vous aider et qui permettra à votre enfant de retrouver son calme et d’apprendre à se concentrer.

 

Un exercice pour rendre l’enfant disponible à la situation présente

L’objectif de cet exercice est de permettre à l’enfant de ne pas se laisser envahir par l’agitation mentale qui peut être due :

  • à une multitude de pensées qu’il a dans sa tête,
  • de sollicitations externes qui peuvent le perturber.

Cet exercice va donc lui permettre de se recentrer sur lui-même, à l’intérieur de lui-même. Il peut être réalisé en famille, à plusieurs. Il est particulièrement adapté aux enfants de moins de 10 ans et peut être présenté comme un jeu.

Ce jeu consiste à apprendre à respirer et à ressentir sa respiration. Il s’agit d’un jeu qui fait appel aux mêmes procédés que la respiration en pleine conscience ou encore la sophrologie.

En premier lieu, il permet de mettre l’enfant dans un état de disponibilité où les sollicitations extérieures sont moins présentes. Il s’agit de le rendre plus disponible dans sa vie quotidienne :

  • au moment de faire ses devoirs,
  • pour calmer son agitation et le faire revenir dans une réalité familiale apaisée.

 

Le déroulé de l’exercice pour aider votre enfant à retrouver son calme

Il est préférable de réaliser cet exercice en étant debout. En effet, l’enfant est souvent plus réceptif aux situations qui se déroulent en étant debout qu’assis ou allongé :

  • commencez par faire marcher l’enfant dans l’espace avec comme objectif de marcher de plus en plus calmement en répartissant les mouvements (en appuyant sa plante de pied sur le sol de plus en plus lentement par exemple),
  • il est important que l’enfant adhère à la réalisation de l’exercice; mieux vaut éviter d’y mettre une multitude de conditions ; laissez-le marcher en chaussettes ou en chaussures s’il les porte à ce moment-là ; les conditions pourront être revues par la suite lorsque l’exercice aura été mis en pratique plusieurs fois,
  • demandez-lui de ressentir chacun de ses mouvements en respirant de plus en plus doucement,
  • accompagnez-le et faites l’exercice avec lui : inspirez lentement puis expirez de la même façon ; dans l’inspiration on cherche à se remplir d’un air nouveau, de prendre toutes les bonnes énergies positives ; dans l’expiration, on se vide, on se décharge des énergies négatives.
  • recommencez l’exercice 3 fois de suite,
  • demandez-lui ensuite comment il se sent, invitez-le à exprimer son ressenti, afin qu’il soit acteur de ce qui se passe et de réutiliser cet exercice de lui-même s’il en ressent le besoin un jour. L’enfant pourra vous dire qu’il ressent de l’ennui, de l’agacement ou encore de l’agitation. Si tel est le cas, demandez-lui ce qu’il pourrait faire pour être plus calme. C’est cette réponse que vous pourrez utiliser pour clore l’exercice (marcher encore un peu, respirer à nouveau plusieurs fois lentement, etc.).

 

Enfin, vous pouvez l’inviter à garder en mémoire ce sentiment d’apaisement dans lequel il sera revenu et à s’en souvenir. Il pourra en effet réutiliser l’exercice quand il se trouvera dans un moment de stress par exemple. En se calmant tout seul, il en tirera le bénéfice d’éviter les remarques d’adultes qui lui demanderont de changer son comportement.

 

A VOIR AUSSI

La méthode Barkley : une aide durable pour les parents d’enfants atteints du Trouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité (TDAH) ou du Trouble Oppositionnel avec Provocation (TOP) – Par Céline Zemanczyk, experte en parentalité

Parents : comment gérer votre charge mentale et lâcher prise avec vos enfants ?

 

Vous rencontrez des difficultés avec votre enfant ? Prenez rendez-vous avec un spécialiste des questions de parentalité du réseau Soignants dans le Monde

Laissez un commentaire

Curieux de Soignants dans le Monde ?

Recevez nos infos et nos articles.